CHARTE DES ENFANTS DE LA RIZIERE

 

1- "ENFANTS DE LA RIZIERE" existe depuis le 28 juin 2002. Notre intervention auprès de ces enfants peut se décliner sur des principes des plus primaires : tous les enfants ont le droit d'être bien nourris, logés et soignés, ils ont le droit d'aller à l'école gratuitement, de jouer et d'avoir des loisirs, ils ont le droit d'être protégés contre les mauvais traitements, en résumé : TOUS LES ENFANTS ONT LE DROIT D'AVOIR LES MOYENS DE VIVRE EN ENFANTS.

2- Le parrainage est un acte d'engagement moral et financier jusqu'à l'autonomie matérielle du filleul, c'est un geste humanitaire, unilatéral, qui n'entraîne aucune dépendance du filleul vis-à-vis du parrain, ni aucun droit du parrain sur le filleul

      Le parrainage crée des liens, en effet pour un filleul, même s'il ne connait pas son parrain, c'est l'assurance d'être correctement nourri, logé, habillé, soigné, de pouvoir poursuivre ses études.Le parrain ne doit pas être motivé par l'attente de reconnaissance.

Le parrain s'engage à respecter la culture, les traditions et les convictions de son filleul.Il est également important de préciser que chaque parrain s'engage à ne pas diffuser de photos des enfants de la rizière via les réseaux sociaux (Respect du droit à l'image).

Le parrainage collectif est une aide précieuse pour l'association, il permet de mener à bien des actions dans le soin, amélioration de l'habitat, le séjour-découverte, les cours supplémentaires, l'aide à concrétiser un projet précis : installation d'atelier informatique...

3- Pour des raisons matérielles, le courrier doit passer obligatoirement par le bureau.Actuellement de nombreuses personnes de l'association ou amis vont au Cambodge, ils emportent le courrier qu'ils distribuent par l'intermédiaire du responsable du centre qui récolte les réponses pour le retour.

4- Les cadeaux sont acheminés par les membres de l'association se rendant au Cambodge.Ces cadeaux peuvent être des jouets (pour les plus jeunes), des objets utilitaires (fournitures scolaires, vélo...)le tout peu encombrant. Les vélos sont achetés sur place par le directeur du centre. Le vélo est un cadeau très utile;Toujours contacter le bureau.

5- Au cours des visites des parrains à  leurs filleuls au Cambodge, les parrians doivent respecter les règles qui suivent :

Prévenir impérativement le bureau avant la rencontre,

* Ne pas chercher à voir le filleul pendant les heures d'études ou de travaux scolaires.

* Toute sortie hors du centre doit être préalablement autorisée par le responsable du centre. Pour éviter toute difficulté sur place, une autorisation de visite est remise au parrain par le bureau avant le départ. En aucun cas le parrain ne doit recevoir son filleul dans sa chambre.

* Il est bon de savoir qu'au Cambodge on ne doit pas embrasser, on ne doit pas toucher la tête d'un enfant. Toute démonstration affective peut être considérée comme indécente. Les parrains qui se rendent au Cambodge sont avertis de tous les risques ou aléas que comporte le voyage. Ils ne peuvent en aucun cas rendre "Enfants de la Rizière" responsable des accidents ou désagréments quel qu'en soit l'origine, la cause ou la nature.

6- Tout rapport, mémoire, thèse d'un membre à propos de l'association engage celle-ci. Le devoir de réserve s'impose, un échange avec le bureau est la règle au regard de la Déontologie et du Droit.

7- Chaque membre de l'association voyage à ses frais. Les repas pris dans les sites d'Enfants de la Rizière et les transports sont payables à l'avance au responsable du centre. Les parrains ne doivent jamais oublier qu'ils ne sont pas chez eux et leur comportement ne doit pas entrainer de dérangement.

8- Les fonds sont transférés sur place, ils proviennent des parrainages, des dons ou subventions. Un contrôle est exercé afin que ces fonds soient bien utilisés conformément à leur destination à l'entretien du filleul, habillement, logement, nourriture, soins médicaux, scolarité...(pour le sconstructions : selon les programmes établis par le conseil d'administration.

×